« Semis direct sous couvert » – Suivi de la flore adventice et gestion des couverts

« Semis direct sous couvert » – Suivi de la flore adventice et gestion des couverts

14 février 2019 0 Par Pauline

Deux journées ont été co-organisées par l’INRA et la DRAAF Bourgogne Franche-Comté sur le thème « Semis direct sous couvert » Suivi de la flore adventice et gestion des couverts . Organisées en deux points du réseau, Auxerre (89) et Dannemarie-sur-Crête (25), ces journées avaient comme objectifs d’une part de présenter des travaux en cours (thèse de Damien DERROUCH) et d’autre part d’informer les agriculteurs intéressés par les pratiques agricoles mobilisées autour du semis direct sous couvert.

Plus de 240 personnes, dont de nombreux agriculteurs et des conseillers agricoles, sont venus assister aux différentes présentations. Étaient aussi présents des étudiants/lycéens.

Les matinées étaient consacrées à la présentation des premiers résultats obtenus dans le cadre de la thèse (novembre 2017 – novembre 2020) de Damien DERROUCH* (UMR Agroécologie INRA Dijon). En effet, ce doctorant est chargé d’étudier la flore adventice présente sur un réseau de 90 parcelles en semis direct sous couvert avec pour objectif de mettre en relation cette flore et les pratiques agricoles. Grâce à l’implication de nombreux partenaires (APAD Centre Est, GIEE Magellan, GIEE du Sol Eau Soleil, Club AgroEcos, CA 21 et CA 51), un large éventail de parcelles appartenant à un réseau de 52 agriculteurs a pu être observé sur la région pour l’année 2018.

Bruno CHAUVEL, expert en malherbologie à l’INRA, a fait un rappel sur l’écologie et la gestion de trois adventices particulièrement problématiques en semis direct : l’ambroisie à feuilles d’armoise, la berce commune et la vulpie à queue-de-rat.

Les après-midis ont été consacrés aux témoignages de différents collectifs et agriculteurs particulièrement impliqués dans le suivi des effets des pratiques liés au semis direct sous couvert et à la gestion des couverts, notamment via le pâturage.

De nombreux échanges avec le public ont animé ces journées !

Pour les supports présentés pendant cette journée :

Et pour suivre l’évolution de la flore et de la thèse de Damien DERROUCH, on se retrouvera l’année prochaine !

*Thèse financée par le programme européen H2020 IWM Praise  et le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.